La remise des diplômes.

L’année scolaire se termine au Honduras. Après beaucoup de tracasseries administratives, Teresa a obtenu la signature des diplômes auprès de la distrital (inspectrice de l’éducation nationale). Le 30 novembre, c’est la remise officielle des diplômes en présence des parents. C’est un moment de fierté pour les parents et pour les enfants. Ce jour-là, une toile est tendue au-dessus de la cour pour protéger les enfants et les adultes de l’ardeur du soleil. Bien sûr, tout le centre est décoré pour l’occasion.

La fête de l’enfant

Elle a eu lieu le 10 septembre. C’est l’occasion de faire plaisir aux enfants. Les enfants ont eu droit à une pinata par section. C’est une sorte de marionette remplie de bonbons et qui est suspendue. A tour de rôle, les enfants, avec les yeux bandés, essaient de casser la marionnette jusqu’à ce que les bonbons tombent par terre. Ils peuvent alors se les partager.
Ce jour-là, le repas est un amélioré. Les parents ont participé aux frais de cette fête. Chaque enfant a reçu une balle en plastique.

Le lycée NDBN Beaupréau

A l’invitation de l’équipe de pastorale du lycée Notre-Dame-De-Bonnes-Nouvelles de Beaupréau, nous sommes intervenus devant les élèves des classes de première. Les élèves participent à une journée “assiette de frites”. Le bénéfice réalisé est alors partagé entre plusieurs associations qui viennent présenter leurs actions auprès des élèves.
Ce sont 90 jeunes de ces classes de première qui ont choisi de venir écouter la présentation de Solidarité-Partage. Nombre impressionnant. Même si les questions sont beaucoup moins nombreuses que lors de nos interventions devant des classes primaires, nous avons reçu une bonne écoute de la part des jeunes.

Bal Folk 3 novembre 2018

Cette année, deux groupes étaient présents pour animer le bal depuis 20 h 30 jusqu’à 2 h du matin. Nous avons enregistré 240 entrées payantes, plus 25 entrées gratuites. C’est moins qu’il y a deux ans où nous avions enregistré 267 entrées payantes.  Les recettes de la pâtisserie et de l’artisanat ont été moins fructueuses, ce qui explique le bénéfice un peu moins important qu’en 2016. Il s’élève quand même à 1.720 €.

 

Ce fut une soirée très agréable où les gens sont venus pour danser, mais aussi pour rencontrer les amis. La danse folk permet à chacun de participer : enfants, jeunes, adultes, retraités, … Nous aurions juste souhaité un peu de musique enregistrée pour rendre l’accueil  plus festif. Nous trouvons que cette ambiance correspond bien à l’image de l’association.

 

Merci à tous ceux qui ont participé, d’une manière ou d’une autre, à l’organisation et à la réussite de cette soirée.