L’école de Sainte-Christine

Nous sommes intervenus au mois d’avril à l’école Saint Joseph de Sainte-Christine pour présenter ce que vivent des enfants d’un pays étranger, en l’occurrence, le Honduras. Suite à cette intervention, les enfants ont participé à un repas “bol de riz”. La différence de prix avec un repas normal constitue leur participation. Cette année, beaucoup d’enfants ont accepté de faire cet effort et c’est un chèque de 200 € qui a été remis à l’association le lundi 2 juillet. Brigitte et son mari Gérard sont allés recueillir cette belle somme.

L’école du Curé d’Ars à Angers

Le 6 mai, nous nous sommes rendus à l’école du Curé d’Ars à Angers. Cette école a associé notre association à son projet éducatif à la rubrique “Ouverture au monde”, ce dont nous leur en sommes très reconnaissant.

Teresa devait se rendre à l’école du curé d’Ars lors de son séjour en mars dernier. Malheureusement, son hospitalisation n’a pas permis cette visite. Cependant une très grande partie des élèves ont participé à l’opération “bol de riz” et ils ont récupéré la somme de 432,57 € qu’ils nous ont remise lors de notre visite. Les élèves de primaire sont très curieux et posent beaucoup de questions.

Le collège de Brissac

Pour la troisième année consécutive, le collège de Brissac nous a demandé de venir présenter l’association en compagnie de plusieurs autres, dans le cadre d’une journée “Ouverture au monde” organisée par l’équipe de la pastorale. Cette journée s’adresse aux élèves de cinquième. Nous sommes toujours très bien accueillis et nous recevons une écoute attentive de la pat des jeunes. Les élèves nous ont remis deux chèques de 132 €

L’école de La Chapelle Rousselin

L’école de La Chapelle Rousselin a eu la chance ou le privilège de recevoir Teresa. A cause de ses problèmes de santé, c’est la seule école qu’elle a pu visiter. Elle était très heureuse de se retrouver au milieu des enfants. Nous avons aussi été reçus à la périscolaire avec laquelle nous menons un projet d’ouverture au monde. Nous avons dégusté des tortillas fabriquées spécialement par Teresa. Ce fut un moment très agréable.

Interventions auprès des scolaires

Comme chaque année, plusieurs écoles nous font appel pour présenter nos actions en faveur du centre infantile de Los Pinos. Nous le faisons toujours dans le cadre de l’ouverture au monde. Nous essayons de monter comment vivent d’autres enfants du monde, qu’il est possible de vivre même quand on vit dans un pays moins riche et que la solidarité est importante.

30 ans de solidarité avec le Honduras

L’association a commencé à financer le centre infantile de Los Pinos au début de l’année 1989. C’est à cette époque qu’a été construit le premier bâtiment en bois sur un terrain donné par la Caritas… Teresa, la directrice du centre infantile a fait le voyage pour venir fêter avec nous cet anniversaire. Le 9 mars, elle était présente à la soirée qui s’est déroulée dans la très belle salle Collinéa aux Gardes.
Après une prise de parole pour expliquer tout cela, le groupe “Bluegr’AS de Trèfle nous a régalés avec des chansons traditionnelles de blues interprétées par de très jolies voix.
A l’entracte, ce fut le partage de la brioche d’anniversaire entre les 200 personnes présentes.
En deuxième partie, le groupe Ancolie a réjoui l’assemblée par ses chansons originales, écrites pour la plupart par leurs soins et interprétées par les voix de toute la famille accompagnée par quelques amis.
Le dernier chant repris ensemble par les deux groupes, a cappella et assis devant l’assemblée a apporté une touche finale à l’image de ce que fut la soirée. Voici quelques images de cette soirée.
Merci à ces deux groupes d’être venus gracieusement pour animer ce temps fort de l’association.

 

Atelier artisanat

Le mercredi 6 février après-midi, plusieurs couturières bénévoles (dont 2 nouvelles) se sont retrouvées pour créer, dessiner, tailler et coudre des sacs de façon à alimenter le stand d’artisanat de l’association.
Merci à ces personnes, souvent des professionnelles en retraite, de donner ce temps pour les enfants du Honduras. Voici quelques photos de cet après-midi de travail, intense mais convivial.