logoBienvenue sur le site de Solidarité-Partage de Chemillé en Anjou.

L’association Solidarité-Partage a été créée en janvier 1981. Elle a donc aujourd’hui 37 ans.

Elle finance entièrement un centre infantile dans un « barrio » situé dans la banlieue de Tegucigalpa, capitale du Honduras en Amérique Centrale.

 

Actualités

Visite de l’attachée culturelle de l’Ambassade de France au Honduras.

Le mardi 19 juin, l’attachée culturelle de l’ambassade de France Clara ARNAUD  est venue, accompagnée de Karine BOURGOGNE, directrice du primaire au lycée franco-hondurien, rendre visite au centre infantile. Cela faisait très longtemps qu’un membre de l’ambassade s’était aventuré jusqu’au centre infantile. Cela est très important pour le centre et aussi pour nous, association. Cela montre une reconnaissance de l’action menée depuis 30 ans dans ce quartier.

La fête des mères au centre infantile.

Elle s’est déroulée le samedi 12 mai. C’est une fête très importante pour les parents et les enfants du centre infantile. Ce jour-là, l’espace n’est pas trop grand pour accueillir tout le monde. Pour l’occasion, José- Gabriel, le fils de Teresa est venu installer une toile au-dessus de la cour pour faire de l’ombre.

fête des mères from Solidarité-Partage on Vimeo.

 

 

Les liens avec le lycée franco-hondurien de Tegucigalpa

Les maîtresses vont de temps en temps suivre une formation avec les enseignants de primaire du lycée.

 

La visite des enfants de Los Pinos au lycée français de Tegucigalpa.

Régulièrement, les enfants du centre sont invités par leurs amis du lycée à venir partager des activités qu’ils ne peuvent pas réaliser dans leur quartier, des moment de classe et un goûter. C’est le bus du lycée qui vient les chercher en bas du quartier. Pour les enfants, c’est toujours une grande joie…

Le nouveau 4×4 est acheté.

De novembre 2017 à janvier 2018, nous vous avions sollicités pour remplacer le véhicule 4×4 défaillant. Vous avez largement apporté votre soutien. Après beaucoup de recherches pour trouver un véhicule fiable, Teresa et Daniel ont enfin pu trouver un véhicule qui correspond à leurs attentes. Voici quelques photos.