Actualités

 
La fête des mères au centre infantile.

La lutte contre les moustiques.

Depuis quelques jours, il y a des pluies importantes au Honduras. Dans le quartier de Los Pinos, la pluie reste dans des réservoirs de fortune, dans des pneus et favorise ainsi l’éclosion des moustiques. Ceux-ci transmettent des maladies qui, souvent, sont très dangereuses pour les enfants. Aussi, le centre de santé de la colonie envoie des employés chargés de passer partout des fumigènes sensés détruire les moustiques et leurs larves.
voyez quelques photos de la démoustication du centre infantile.

 

La fête de l’arbre

Les Honduriens sont aussi très attachés à la protection de la nature même si, dans ce pays, ce n’est pas facile. Les enfants du centre infantile y sont sensibilisés chaque année au moyen de la fête de l’arbre. C’est l’occasion de se déguiser avec des déguisements parfois surprenants et de faire également quelques activités. Voici des photos de cette fête. Pour réduire les frais, c’est le comité de parents qui a récolté les fonds auprès des familles pour payer les boissons de cette journée et d’autres frais. Nous nous réjouissons de cette prise en charge.

L’entretien du centre
Avec le groupe de l’après-midi, les enfants du centre, avec Belinda et toutes les maîtresses ont nettoyé, planté de façon à rendre le centre infantile plus agréable à vivre… Voici quelques photos de ces activités.

 

Le nettoyage du centre

Le groupe de Belinda, les enfants qui sont accueillis l’après-midi plutôt que d’être dans la rue, a procédé au nettoyage de tout le centre infantile. C’est un moyen d’éduquer à la propreté dans un quartier où il y a beaucoup de détritus dans la rue. Mais ce n’est pas si simple. Il n’y a pas de ramassage des ordures ménagères. C’est encore une fois avec la voiture qu’il faut évacuer les déchets pour les porter ensuite à la décharge qui se trouve en bas du quartier.

 

 

 

Le défilé pour fêter l’indépendance du Honduras

Le Honduras a acquis son indépendance le 15 septembre 1821. Le jour anniversaire de cet événement important pour tous les honduriens, est un jour férié; Chaque année, les écoles défilent dans les rues accompagnées par des fanfares. Ils sont tous en costume. Bien sûr, les enfants du centre de Los Pinos défilent eux aussi. Voici quelques photos de cette journée si importante.

 

 

 

 

Les activités de début d’année

 

La rentrée des classes à Los Pinos

Cette année, la rentrée s’est effectuée avec une classe de moins au centre infantile. Une des enseignantes est partie au Etats-Unis rejoindre sa maman. Les effectifs sont les suivants

23 élèves en classe de Preparatoria 1 (GS) , 23 élèves en classe de Preparatoria 2, et 27 élèves en classe de KInder (14 GS) et 13 en classe de Preparatoria 3. Les maîtresses ont toujours à coeur de décorer les salles de classe pour accueillir les enfants dans des classes très belles. C’est Abuelo (87 ans) et Jesus qui se chargent des peintures des murs, des porte-manteaux…

Accueil préscolaire

Depuis 1989, nous accueillons des enfants de 3 à 5 ans pour leur permettre de recevoir une éducation avant d’aller à l’école primaire du quartier. Ils reçoivent une éducation à l’hygiène, à la vie en collectivité (apprendre le respect de l’autre, de l’adulte), une éducation scolaire qui suit scrupuleusement le programme imposé par le ministère de l’éducation nationale.

Ils peuvent aussi s’amuser dans la ludothèque, sur la cour avec des jeux que l’on ne trouve pas dans le quartier, jeux donnés par le lycée franco-hondurien. Nous faisons tout pour que les enfants soient accueillis dans un lieu agréable et propre, un lieu où ils peuvent vivre leur vie d’enfants.

Les maîtresses qui s’occupent des classes sont toutes du quartier. Elles sont passées par le centre quand elles étaient petites et ont pu ensuite faire quelques études qui leur permettent d’accomplir ce travail. Elles sont très impliquées dans le fonctionnement du centre et dans l’amélioration de la vie des enfants.
Les salaires sont entièrement versés par l’association.

 

Visite au lycée franco-hondurien de Tegucigalpa

Le 18 avril, les classes de Préparatoria, animées par Mariela et Cintia sont allées au lycée Franco-Hondurien de Tegucigalpa, pour y participer à des activités sportives et artistiques avec les enfants du lycée.

Une des classes a participé à une séance de mur d’escalade tandis que l’autre participait à une séance de musique.

Ces activités qui ne sont pas possibles au centre infantile de Los Pinos sont une réelle ouverture pour les enfants, ouverture intellectuelle, physique mais aussi rencontre avec d’autres enfants.

Merci au principal du lycée ainsi qu’à Florence Roques, responsable de la partie primaire du lycée pour cet accueil si riche pour les enfants du quartier de Los Pinos.

le 25 avril, c’était au tour des classes de Debbie et Glenda de se rendre au lycée franco pour y participer à des séances de motricité et d’art (musique et arts plastiques).

La fête des pères

Elle a été fêtée le vendredi 18 mars. Officiellement, au Honduras, elle se fête le 19 mars, fête de la Saint-Joseph. Les enfants du Kinder, de Preparatoria ainsi que les jeunes des activités éducatives de l’après-midi préparent cela avec beaucoup d’attention et d’enthousiasme. C’est l’occasion de la première rencontre des parents depuis la rentrée. Il y a beaucoup de parents présents ce jour-là. Aïda, aidée par les mamans et les « guias de familia » préparent plus de 200 repas.

Les objectifs.

Nourrir            Eduquer         Responsabiliser        Communiquer

nourrir

Donner un repas équilibré aux enfants qui en ont le plus besoin :

* Enfants médicalement reconnus comme dénutris
* Enfants de parents sans ressources financières

Ce service peut toutefois être adressé à d’autres personnes en contre-partie d’un service rendu …

Donner à manger aux enfants est nécessaire mais pas suffisant

eduquer

EDUQUER

Aider au développement intellectuel, affectif, social et physique des plus jeunes :

* Permettre la socialisation et l’éveil par des activités appropriées
Dans un lieu agréable, propre et adapté à leur âge.
*Éduquer les enfants à l’hygiène et à la santé.
* Préparer l’enfant à entrer en école primaire
*S’occuper plus particulièrement des enfants présentant des déficiences physiques ou intellectuelles en travaillant en lien étroit avec un organisme spécialisé TELETON.

Pour les enfants ayant dépassé l’âge scolaire (primaire) et pour les adultes :

* Constituer des groupes d’alphabétisation
* Prodiguer des conseils sur l’hygiène, les droits, la gestion, la vie quotidienne …

responsabiliser

Soutenir des projets répondant aux besoins des populations locales

* Former des adultes volontaires

* Obtenir une contrepartie pour un service offert

communiquer

Obtenir des informations sur les besoins réels des populations à aider

* Exiger des rapports financiers et moraux réguliers afin d’assurer une transparence et un suivi des actions auprès des adhérents

* Maintenir un lien régulier avec les adhérents (Journal « El Guión ») et site internet.

* Faire connaître l’Association et ses actions (interventions, soirées, …)