Les fêtes.

Nous ne pouvons pas parler du Honduras sans parler de toutes les fêtes qui s’égrennent tout au long de l’année scolaire : fête nationale, fête de l’enfant, fête de l’indien lempira, fête de l’indépendance, fête de Noël…

Les enfants participent à ces fêtes qui sont préparées au centre infantile et qui, la plupart du temps s’y déroulent. Les enfants adorent se déguiser, monter sur l’estrade pour chanter, réciter des poèmes. C’est souvent l’occasion pour les familles de s e retrouver et de partager une assiette tous ensemble. Il arrive que Aïda, la cuisinière, avec l’aide  de quelques mamans, serve plus de 200 assiettes, ces jours-là.

La fête de la famille

Cette année, le centre a organisé une fête de la famille pour réunir toutes les générations. Il y avait, bien sûr, les enfants mais aussi leurs parents et un bon nombre de personnes âgées. C’est une catégorie de population qui est souvent démunie si elle n’a pas le soutien de la famille. Teresa tient beaucoup à inviter ces personnes âgées autour du centre.

La fête de l’Indien

Tous les ans a lieu cette fête dédiée à l’indien lempira. C’est une fête très importante qui permet aux enfants de se déguiser et aux parents de se retrouver. Pour faire des économies, les parents participent financièrement à l’organisation de cette fête. Nous apprécions beaucoup cette participation.

Fête de l’indépendance

Le Honduras est devenu indépendant en 1839. Les Honduriens sont très fiers de cette indépendance qui est fêtée au mois de septembre chaque année. C’est un jour de fête auquel participent toutes les écoles avec un défilé dans la rue. Bien sûr le centre infantile Solidarité-Partage de Los Pinos y participe. C’est l’occasion de défiler avec les efnats déguisés pour l’occasion.

 

La fête de l’arbre.

La fête de l’enfant