Accueil préscolaire

Depuis 1989, nous accueillons des enfants de 3 à 5 ans pour leur permettre de recevoir une éducation avant d’aller à l’école primaire du quartier. Ils reçoivent une éducation à l’hygiène, à la vie en collectivité (apprendre le respect de l’autre, de l’adulte), une éducation scolaire qui suit scrupuleusement le programme imposé par le ministère de l’éducation nationale.

Ils peuvent aussi s’amuser dans la ludothèque, sur la cour avec des jeux que l’on ne trouve pas dans le quartier, jeux donnés par le lycée franco-hondurien. Nous faisons tout pour que les enfants soient accueillis dans un lieu agréable et propre, un lieu où ils peuvent vivre leur vie d’enfants.

Les maîtresses qui s’occupent des classes sont toutes du quartier. Elles sont passées par le centre quand elles étaient petites et ont pu ensuite faire quelques études qui leur permettent d’accomplir ce travail. Elles sont très impliquées dans le fonctionnement du centre et dans l’amélioration de la vie des enfants.
Les salaires sont entièrement versés par l’association.

 

Visite au lycée franco-hondurien de Tegucigalpa

Le 18 avril, les classes de Préparatoria, animées par Mariela et Cintia sont allées au lycée Franco-Hondurien de Tegucigalpa, pour y participer à des activités sportives et artistiques avec les enfants du lycée.

Une des classes a participé à une séance de mur d’escalade tandis que l’autre participait à une séance de musique.

Ces activités qui ne sont pas possibles au centre infantile de Los Pinos sont une réelle ouverture pour les enfants, ouverture intellectuelle, physique mais aussi rencontre avec d’autres enfants.

Merci au principal du lycée ainsi qu’à Florence Roques, responsable de la partie primaire du lycée pour cet accueil si riche pour les enfants du quartier de Los Pinos.

le 25 avril, c’était au tour des classes de Debbie et Glenda de se rendre au lycée franco pour y participer à des séances de motricité et d’art (musique et arts plastiques.

La fête des pères

Elle a été fêtée le vendredi 18 mars. Officiellement, au Honduras, elle se fête le 19 mars, fête de la Saint-Joseph. Les enfants du Kinder, de Preparatoria ainsi que les jeunes des activités éducatives de l’après-midi préparent cela avec beaucoup d’attention et d’enthousiasme. C’est l’occasion de la première rencontre des parents depuis la rentrée. Il y a beaucoup de parents présents ce jour-là. Aïda, aidée par les mamans et les « guias de familia » préparent plus de 200 repas.